Appel à témoignages - Lutte contre la précarité alimentaire et restauration collective

Mis à jour le 15 septembre 2021

L'Agence nouvelle des solidarités actives (ANSA) et Cantines Responsables relancent un appel à témoignages à destination des acteurs ayant choisi, pendant la crise COVID19, de s’appuyer sur des services de restauration collective pour favoriser l’accès à l’alimentation des personnes en situation de précarité, dans toute la France (y compris les territoires d’outre-mer).

Depuis mars 2020, la crise sanitaire et sociale a fait émerger de nouveaux besoins et de nombreuses initiatives pour permettre à tous d’accéder à l’alimentation : distribution de colis, de chèques, achats solidaires, etc.

Dans la restauration collective (les cantines scolaires, d’entreprise, d’hôpital, les cuisines centrales en gestion directe ou concédée, les cuisines sur place), de nombreuses structures ont fermé, mais certaines ont utilisé leurs outils et leurs personnels pour fournir des repas aux personnes en situation de précarité. Ces initiatives, créées dans l’urgence, sont peu documentées et mal connues. Elles méritent qu’on les valorise pour en tirer des enseignements. En effet, la crise n’est pas terminée. A court et moyen termes, la restauration collective pourrait continuer à jouer un rôle social important.

Face à ce constat, l’Agence nouvelle des solidarités actives et Cantines Responsables lancent un appel à témoignages à destination des acteurs ayant choisi, pendant la crise, de s’appuyer sur la restauration collective (ex : cantines scolaires, restauration d’entreprise, cantine d’hôpital, cuisines centrales, cuisines sur place) pour favoriser l’accès à l’alimentation des personnes en situation de précarité.

Des exemples d’initiatives : usage de la restauration collective pour confection de repas ou de colis pour les maraudes ou des centres d’hébergements, ouverture de restaurants, dons de denrées ou repas aux associations, etc.

Cet appel à témoignages, mené dans le cadre d'un projet lauréat France Relance de la DGCS – DRIHL IDF, a une double finalité : 

  • Mutualiser les connaissances et les pratiques sur ces expérimentations mettant en lien restauration collective et lutte contre la précarité alimentaire
  • Repérer des territoires précurseurs pour développer en 2022 des projets expérimentaux auprès de la restauration collective en Ile-de-France.

Qui est concerné ?

Tous les acteurs de la restauration collective, les associations ou collectivités qui souhaitent partager leur expérience solidaire mettant en lien les services de la restauration collective et les associations de lutte contre la précarité alimentaire.

Comment répondre ?

Pour répondre à l'enquête, cliquez sur le le lien ci-dessous.

Témoigner

Il faut prévoir 10 minutes pour remplir le questionnaire. N’hésitez pas à le communiquer dans votre entourage !