En 2022, en France, les étudiants ont encore faim.

Mis à jour le 20 juin 2022

L’association Let’s Food et le RESES ont porté un projet de lutte contre la précarité alimentaire en milieu étudiant, afin d’analyser les initiatives de résilience mises en place face à la crise de la COVID-19 et les projets préexistants qui ont permis d’y faire face. Les résultats sont maintenant disponibles !

La crise sanitaire de la COVID-19 et les confinements successifs ont accentué la précarité des étudiants et leur capacité à se nourrir de façon suffisante, saine et durable. L’alimentation est une variable d’ajustement budgétaire pour les étudiants : ces derniers adaptent leur régime alimentaire selon leurs capacités financières. Lorsque ces dernières sont limitées, ils font le choix d'aliments moins chers, plus rassasiants et ce bien souvent au détriment de la qualité nutritionnelle et de leur impact social et écologique.

Face à ce constat, le RESES (Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire) et l’association Let’s Food ont réalisé une grande étude sur la précarité alimentaire étudiante.

Les objectifs de cette étude sont de :

  • Comprendre les facteurs de la précarité alimentaire dans le milieu étudiant ;
  • Découvrir les acteurs et les initiatives qui les accompagnent ;
  • Présenter 6 actions concrètes pour lutter contre la précarité alimentaire ;

Retrouvez l’intégralité des résultats de cette enquête en suivant ce lien.