Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Un projet de recherche sur la résilience alimentaire en temps de crise

Mis à jour le 1 avril 2020

Un projet d'étude vient d'être lancé pour s'interroger sur la résilience alimentaire des territoires en temps de crise. Vous pouvez participer à ce projet en partageant vos expériences vécues et réflexions personnelles sur cette problématique.

Pourquoi lancer une étude sur la résilience alimentaire ?

La période de crise induite par le coronavirus permet de mettre à l'épreuve la résilience alimentaire de nos territoires. La résilience d'un système alimentaire désigne la capacité de l'ensemble de la chaîne aimentaire (allant de la production et des activités en amont nécessaires à celle-ci, à la gestion des déchets et des effluents) à absorber un choc et à maintenir ses fonctions sans induire de mécanisme d'adaptation négatif. Un collectif de chercheurs et d'acteurs de l'alimentation issus du CNRS Espaces et Sociétés de Rennes, du cabinet Terralim, du CPIE de Belle-Île en Mer, de l'association Fert'Île de Bréhat, et du FRCIVAM Bretagne s'est ainsi formé pour analyser cette problématique.

Pour aller plus loin dans cette réflexion, les initiateurs de cette étude souhaitent collecter de l’information « à chaud ». Il s’agit de documenter les influences de cette crise sur nos comportements et sur l’organisation des chaînes alimentaires. Toutes les contributions sont les bienvenues, qu'elles concernent ce qui se fait à la maison autant que dans les lieux ouverts au public, ou les réflexions personnelles.

Comment participer à cette étude ?

Vous êtes ainsi invités à faire part de vos expériences vécues :

Pour en savoir plus