Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Le plan d'action du CCGAD

Le plan d'action du Conseil consultatif de gouvernance alimentaire durable a été élaboré en concertation avec les acteurs locaux de l'alimentation.

Les étapes de co-construction du plan d'action

La délibération du 19 mai 2017 en Conseil de Bordeaux Métropole a porté création du Conseil consultatif de gouvernance alimentaire durable pour une durée expérimentale de trois ans. Cette période vise à tester les modalités d’action et de gouvernance du CCGAD, afin d’en faire un outil efficace d’animation d’un projet alimentaire territorial. Plusieurs ateliers ont ainsi permis, depuis le lancement officiel du CCGAD en octobre 2017, de co-construire ce plan d’action.

4 Ateliers de fabrique

Les membres du CCGAD se sont réunis début 2018 lors d’ateliers de fabrique visant à identifier des actions à mener sur les quatre thématiques prioritaires :

Permettre à tous d’exercer son choix d’une alimentation durable et de qualité

750 000 personnes habitent aujourd’hui Bordeaux Métropole et l’accessibilité alimentaire (pratique, financière, psychosociale, culturelle ou via l’information) est un enjeu majeur sur le territoire. Une enquête réalisée auprès des Bordelais (Enquête CEFIL, 2016) a montré que les prix, l'information, la facilité d’accès aux points de distributions et leurs horaires ont une influence indéniable sur les achats alimentaires. Ces constats prouvent la nécessité de mettre en œuvre des actions permettant à tous les citoyens d’exercer leur choix d’une alimentation durable et de qualité sur le territoire en levant la contrainte de la capacité financière, en répartissant au mieux l’offre alimentaire, et en replaçant la production alimentaire durable et de qualité au cœur des villes.

Lutter contre le gaspillage alimentaire

En France, 9 millions de tonnes de déchets alimentaires sont recensés chaque année dans la restauration collective et commerciale, dans la distribution et dans les foyers. Le gaspillage alimentaire a des répercussions économiques, sociales et environnementales importantes. Pourtant, avec les bons gestes, une grande partie de ce gaspillage serait évitable : restes de repas, fruits et légumes non consommés, aliments non déballés, excédents en restauration collective et commerciale, etc. Lutter contre le gaspillage alimentaire à toutes les étapes de la chaîne alimentaire (de la production à la consommation) représente donc une priorité du CCGAD, qui rejoint ainsi les ambitions du Plan d’action Territoire Zéro déchet, Zéro gaspillage adopté par Bordeaux Métropole le 7 juillet 2017.

Renforcer la capacité agricole alimentaire de notre territoire

50% du territoire de Bordeaux Métropole est aujourd’hui occupé par des espaces naturels ou agricoles. L’agriculture, elle, mobilise 5 800 hectares. Mais comme l’a montré le rapport Quévremont en 2011, l’autonomie alimentaire du territoire est très limitée : l’étalement urbain et la disparition de la ceinture verte maraîchère sont de véritables défis pour la mise en place de systèmes alimentaires durables. Afin de renforcer la capacité agricole alimentaire du territoire métropolitain, les travaux du CCGAD visent à recréer du lien entre consommation et production, entre espace urbain et espace rural, mais également à encourager la recherche, la formation et l’innovation afin de valoriser les espaces dédiés à l’agriculture.

Relocaliser les filières

La relocalisation des filières vise à renforcer l’autonomie et la résilience alimentaire locale en développant la solidarité et les échanges entre territoires. Encourager les circuits courts de proximité permet de travailler sur une répartition juste et équitable de la valeur ajoutée sur la chaîne alimentaire, de garantir de meilleures conditions de travail pour les agriculteurs et une alimentation de meilleure qualité pour les citoyens. La relocalisation des filières représente une étape supplémentaire du CCGAD pour amorcer la transition vers une alimentation durable et de qualité.

Les actions proposées lors des ateliers de fabrique ont été analysées grâce à une grille de qualification prenant en compte la pertinence de l'action et l’impact prévu, les interactions de l’action avec les dispositifs existants et sa contribution aux autres objectifs du CCGAD, et les conditions favorables de mise en œuvre opérationnelle des actions.

7 groupes de travail

Une première version du plan d’action a été restituée aux membres du CCGAD pour leur permettre d'indiquer les actions auxquelles ils souhaitaient contribuer. Cette phase d’inscription a permis d’identifier les actions pouvant être mises en œuvre dès 2018 au regard des moyens disponibles, et de mettre en place des groupes de travail visant à établir collectivement leurs modalités de mise en œuvre.

Les groupes de travail mis en place ont été organisés de manière transversale, afin de recroiser les quatre thématiques prioritaires sur plusieurs typologies d’action. Sept groupes ont ainsi pu être formés, et plusieurs directions de la Métropole ont été sollicitées pour apporter leur expertise dans les domaines concernés : communication (événementiel, sensibilisation, supports de communication), mise en réseau (partenariats, formations entre pairs), expérimentation concrète (agriculture urbaine).

Ces groupes ont permis de définir les modalités de mise en œuvre des actions concernées, et de peu à peu dessiner les contours d’une action efficace du CCGAD.

Structuration du plan d’action

En novembre 2018, une réunion du comité de pilotage a permis d'élaborer la charte des membres du CCGAD qui détermine le positionnement, les valeurs et les missions du CCGAD. Ce document a permis de restructurer le plan d’action issu des groupes de travail selon les 4 missions identifiées.

Le plan d'action du CCGAD

Le plan d'action du CCGAD, issu d'un travail de co-construction avec les acteurs locaux du système alimentaire, permet donc de dessiner et de guider la stratégie de l'instance selon les 4 thématiques prioritaires liées aux enjeux du territoire :

  • Renforcer l'accessibilité alimentaire
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire
  • Renforcer la capacité agricole du territoire
  • Relocaliser les filières

Le plan s'action se décline en 25 actions articulées autour de 4 missions :

Fédérer les acteurs et animer les coopérations

En mettant en réseau les acteurs des territoires, le CCGAD a pour vocation de favoriser la mutualisation de leurs compétences, de faciliter le développement de partenariats et de promouvoir une vision systémique et concertée de l’alimentation, basée sur la co-responsabilité des acteurs du territoire. 

Action 1 : Animer des temps de rencontre, d'échange et de travail au sein de chaque collège du CCGAD

Action 2 : Développer une approche transversale de l'alimentation dans les politiques publiques

Action 3 : Animer une stratégie de relocalisation des achats de la restauration collective publique sur la métropole

Action 4 : Faire le lien avec les professions médicales et médico-sociales dans une démarche alimentation-santé

Action 5 : Recenser et mutualiser les lieux et équipements de sensibilisation au changement de pratiques alimentaires

Action 6 : Développer les solidarités entre territoires

Sensibiliser, valoriser, porter à connaissance

Le CCGAD vise à favoriser l’information et à mobiliser le plus grand nombre (citoyens, acteurs locaux et élus) dans la mise en œuvre d’un système alimentaire durable. Il assure dans ce sens une veille active sur les initiatives existantes et émergentes.

Action 7 : Mutualiser, réaliser et diffuser des supports de communication pour promouvoir l’alimentation durable

Action 8 : Créer et animer un site internet dédié à l’alimentation durable

Action 9 : Animer une cartographie sur l’alimentation durable

Action 10 : Investir des événements pour sensibiliser à l’alimentation durable

Action 11 : Organiser des conférences-débats croisant les regards des acteurs de terrain et des établissements de recherche

Action 12 : Développer des ateliers grand public en lien avec l'alimentation durable

Action 13 : Eduquer aux enjeux de l'alimentation durable dès le plus jeune âge via des ateliers dans les écoles

Action 14 : Accompagner les structures professionnelles vers la réduction du gaspillage alimentaire

Soutenir les initiatives locales et les expérimentations

Le territoire regorge d’initiatives en faveur de l’alimentation durable que le CCGAD peut accompagner. Il peut aussi développer des expérimentations aux côtés des acteurs locaux pour tester des projets, faire émerger des solutions originales et viables sur le plan économique, social et environnemental.  

Action 15 : Soutenir les innovations locales visant à réduire le gaspillage alimentaire tout en favorisant l'accès de tous à une alimentation saine et durable

Action 16 : Expérimenter un projet alimentaire à vocation sociale à l’échelle de la ville de Bordeaux

Action 17 : Soutenir les démarches de transformation locales

Action 18 : Soutenir le développement des modes de commercialisation en circuits courts et de proximité

Action 19 : Accompagner les acteurs de l'aide alimentaire dans un changement de pratiques vers plus de durabilité

Action 20 : Soutenir le développement de schémas logistiques d'approvisionnement durables

Action 21 : Encourager le développement d'initiatives d'agriculture urbaine sur la métropole

Suivre et évaluer les performances du territoire

Caractériser, comprendre et anticiper les évolutions du système alimentaire permet au CCGAD d’évaluer les impacts à moyen et long terme des décisions et des actions qu’il mène, de formuler des recommandations auprès des décideurs politiques locaux ou autres acteurs du territoire pour avancer vers un système alimentaire local durable. 

Action 22 : Créer et diffuser un document présentant la stratégie alimentaire de la métropole et des autres acteurs publics

Action 23 : Réaliser une étude pour quantifier et qualifier le poids économique de la restauration collective publique

Action 24 : Définir et lancer une étude sur le gaspillage alimentaire

Action 25 : Rédiger un rapport annuel d’activité du CCGAD

Télécharger le plan d'action

Les fiches actions spécifiques sont en cours de rédaction.